corps


corps
CORPS. s. m. Substance étendue et impénétrable. Corps naturel. Corps physique. Corps simple. Corps mixte. Corps vivant. Corps composé. Corps solide. Tout corps a trois dimensions, longueur, largeur et profondeur. Corps sphérique. Corps aérien, léger, pesant, diaphane, transparent, opaque, compacte, dense, rare, spongieux. Les corps célestes. Les corps sublunaires. Les corps élémentaires. Le mélange des corps. Les corps ne peuvent se pénétrer les uns les autres. L'impénétrabilité des corps. L'extension des corps. Les corps sont corruptibles. Les êtres ayant corps, qui ont corps, qui ont un corps, qui n'ont point de corps. Un Ange n'est pas corps, c'est un esprit.Corps, se dit en particulier Du corps animé, c'est-à-dire, qui a une âme. Corps vivant. L'animal est con posé de corps et d'âme, du corps et de l'âme. L'âme est attachée, est unie au corps. Quand l'âme est détachée, séparée du corps, est sortie du corps. Les parties du corps. Les jointures du corps. Les membres du corps.Corps, eu égard à la taille et à la conformation de l'homme. Corps bien formé, bien proportionné. Corps mal bâti. Il a le corps tout entrepris. Il tient le corps droit. Un beau corps. Un vilain corps. Ce jeune homme prend du corps.Corps, eu égard aux exercices. Il a le corps bon. Le corps souple. Le corps dénoué, agile. Il porte bien son corps. Il porte son corps de travers.Corps, eu égard à la santé. Bon corps. Corps bien constitué, mal consti tué. Corps fluet et délicat, robuste, atténué, exténué, maléficié, cacochyme, confisqué, de bonne pâte, replet. Corps de fer. C'est un mauvais corps. Les maladies qui arrivent au corps humain. J'ai le corps si douloureux. Cette viande nourrit bien, elle fait bon corps.Corps, par rapport à la lutte et aux combats. On l'a saisi, on l'a pris au corps. Ils se sont pris corps à corps. Ils luttoient corps à corps. Je le combattrai corps à corps. Il a vingt plaies sur le corps. Un cheval lui a passé sur le corps.
f♛/b] On dit encore, Il a gagné cela à la sueur de son corps, c'est-à-dire, En travaillant et en prenant beaucoup de peine. Macérer son corps. Traiter durement, traiter délicatement son corps. Les exercices du corps. Il a perdu le corps et les biens. Un vaisseau qui a péri corps et biens. Confiscation de corps et de biens. Je connois sa fidélité, j'en répondrois corps pour corps. Il s'y veut obliger corps et biens. Les Juges ont ordonné qu'il seroit pris au corps. Saisi au corps. Pris et appréhendé au corps. Ils ont décerné contre lui prise de corps, donné un décret de prise de corps, l'ont condamné par corps À payement de ... Condamnation par corps. Contrainte par corps.[b]À corps perdu. Express. adv. Sans crainte du danger. Il se jeta à corps perdu dans la mêlée, dans le danger.
f♛/b] On dit d'Un homme qui s'est dévoué entièrement à un autre, qu'Il s'est donné à lui corps et âme.
[b]f♛/b] On dit proverbialement d'Un homme qui travaille beaucoup, qu'Il se tue le corps et l'âme. Et il se dit plus ordinairement de ceux qui travaillent sans beaucoup de fruit.
[b]f♛/b] On dit familièrement, qu'Un homme fait bon marché de son corps, pour dire, qu'Il expose facilement sa vie aux dangers.
[b]f♛/b] On dit aussi d'Une fille qui s'abandonne, qu'Elle fait folie de son corps.
[b]f♛/b] On dit figurement et proverbialement, qu'Un homme a le diable au corps, pour dire, qu'Il est méchant, furieux. Il ne fait que quereller et battre tout le monde, il a le diable au corps. On l'emploie quelquefois par étonnement, pour dire, qu'Un homme montre beaucoup d'adresse, de courage, de force ou d'esprit. Je ne sais où il prend tout ce qu'il dit, tout ce qu'il fait est prodigieux, je crois qu'il a le diable au corps.
[b]f♛/b] On dit d'Un homme qui n'a ni esprit ni vigueur, C'est un pauvre corps. Le pauvre corps!
[b]f♛/b] On dit populairement d'Un homme plaisant, que C'est un drôle de corps, un plaisant corps, un rare corps.
[b]f♛/b] On dit figurément, qu'Un homme a fait quelque chose en son corps défendant, pour dire, qu'Il l'a fait contre son gré, pour éviter un plus grand mal. Si j'y ai consenti, ç'a bien été en mon corps défendant. Croyez qu'il ne fera cela qu'en son corps défendant; et encore plus communément, A son corps défendant.
[b]f♛/b] On dit, qu'Un homme n'est pas traître à son corps, pour dire, qu'Il ne s'épargne rien, qu'il ne se plaint rien. Il est familier.
[b]f♛/b] On dit, qu'Un homme fait corps neuf, Quand après une longue maladie sa santé se rétablit, et que son corps semble être renouvelé.
[b]f♛/b] On dit aussi Des chevaux qu'on a mis aux herbes, qu'Ils sont corps neuf.[b]Corps, se prend quelquefois pour La partie du corps humain qui est entre le cou et les hanches, et qui est comme le tronc. Il a le corps bien fait, mais les jambes un peu trop courtes. Il a le corps long, le corps tout de travers. Il a le corps et les membres bien proportionnés.Corps, se prend dans un sens plus étroit, pour La capacité du corps. Il a un coup d'épée dans le corps. Je vous passerai mon épée au travers du corps, tout au travers du corps. Il a un abcès dans le corps. Il eut le corps percé de trois balles. Il a fait de son corps une boutique d'Apothicaire, pour dire, qu'Il a pris beaucoup de médecines.
f♛/b] On dit quelquefois et familièrement, qu'Il faut voir, qu'on verra ce qu'un homme a dans le corps, pour dire, qu'On verra ce qu'il peut faire, ce qu'il est capable de faire.
[b]f♛/b] En approchant de ce sens, Corps signifie figurément, La principale partie de certaines choses artificelles, sur laquelle toutes les autres posent, et sont à son égard ce que les membres sont à l'égard du corps. Ainsi Un corps de Luth est la partie creuse d'un Luth, sans comprendre le manche; Le corps d'un vaisseau, d'un navire, C'est un navire sans ponts, mâts, voiles, cordages, ni ancres; Un corps de carrosse. C'est la partie du carrosse qui est suspendue; Le corps d'une Place ou d'une Forteresse, C'est la Place ou Forteresse considérée sans ses deliors. Les assiégeans avoient pris les dehors, et étoient attachés au corps de la Place. Le corps d'un livre, Est le livre sans la Préface, les annotations, ni les tables; Le corps d'une lettre, Est la lettre sans les complimens de forme, la date, la signature, etc. Le corps de la lettre, en matière d'écriture, est Le principal trait dont la lettre est formée.
[b]f♛/b] On appelle aussi, Le corps du soleil, de la lune et des autres planètes, Le globe ou le disque de ces planètes. Il découvrit une tache dans le corps du soleil. On voit des cavités, des éminences dans le corps de la lune.
[b]f♛/b] On appelle aussi Corps d'arbre, La tige d'un arbre; et Corps de pompe, Le tuyau d'une pompe.[b]Corps, est aussi Cette partie de certains habillemens, qui est depuis le cou jusqu'à la ceinture. Corps de cuirasse. Corps de jupe. Corps de robe. Les manches d'un corps. Ce corps est trop long, trop large, trop étroit. Elargir, étrécir un corps. Un corps de jupe piqué, garni de baleine. Corps de baleine, ou baleiné. Corps rembourré, pour cacher les défauts de la taille; Corps de fer, que l'on croit propre à empêcher que la taille ne se gâte.Corps mort. Cadavre, corps privé de vie. Il ne se dit que Du corps humain. La campagne étoit toute couverte, toute jonchée de corps morts.Corps, se prend aussi quelquefois pour Corps mort, pour cadavre. Ensevelir les corps. Mettre, porter un corps en terre. Enterrer, inhumer un corps. Jeter de l'eau bénite sur le corps. Dire un service sur le corps. Le corps fut porté en tel lieu. Suivre, accompagner le corps. Le corps fut mis en dépot en une telle Chapelle. Ouvrir un corps. Embaumer un corps. Dissêquer un corps. Faire l'anatomie d'un corps. Le corps fut exposé. La résurrection des corps.
f♛/b] On dit proverbialement d'Une belle femme, ou d'un homme bien fait, mais qui manque d'esprit, que C'est un corps sans âme.
[b]f♛/b] On dit aussi, qu'Un Magistrat sans autorité, qu'une armée sans chef, est un corps sans âme.[b]Corps-Saint, est le corps d'un Saint. On trouva dans cette Église plusieurs Corps-Saints.
f♛/b] On dit proverbialement d'Un homme qu'on enlève de vive force, promptement, et sans qu'il ait le loisir, ni le moyen de résister, qu'On l'enlève comme un corps-saint. On disoit originairement Cahorsain, parce qu'on avoit fait enlever dans une nuit les usuriers, dont la plupart étoient venus de Cahors à Paris, sous le Pontificat de Jean XXII.[b]Corps glorieux, se dit De l'état d'un corps qui est dans la gloire céleste. Le corps glorieux est impassible.
f♛/b] On dit abusivement et familièrement, en parlant d'Une personne qui est long-temps sans éprouver certains besoins corporels, que C'est un corps glorieux, qu'il est corps glorieux.[b]Corps, se dit figurément De la société, de l'union de plusieurs personnes qui vivent sous mêmes Lois, mèmes Coutumes, mêmes règles. Grand, puissant Corps. L'Etat, la République, le Royaume est un corps politique. Cette Province fut unie au Corps de l'État. L'Eglise est un Corps mystique, dont Jésus-Christ est le Chef, et dont les Fidèles sont les membres.
f♛/b] Il se dit plus particulièrem. De certaines Compagnies particulières dans l'État ou dans l'Église. Le Corps du Clergé, de la Noblesse, du Parlement, de l'Université. Les six Corps des Marchands. Les Corps de Métiers, etc. Auguste Corps. Corps considérable. Le Clergé étoit le premier Corps du Royaume. Le Corps de Ville, ce sont les Officiers de l'Hôtel de Ville. Le Parlement y alla en Corps. Quand le Parlement, quand la Ville marche en Corps. Ils y assistèrent en Corps. Il n'est pas de ce Corpslà. Il a été aggrégé au Corps, reçu dans le Corps. Telles gens ne font point Corps, point de Corps. Les Merciers sontun Corps séparé des Drapiers, font un Corps à part, font Corps à part. Il est membre, un des membres de ce Corps. Les différens Corps de l'État. Le Corps de la Magistrature. Les Corps Militaires. Le Corps Municipal, etc.[b]Corps, se dit aussi d'Une armée entière, ou d'un certain nombre de gens de guerre. Corps d'armée. Corps considérable. L'armée en Corps. Marcher en Corps d'armée. L'armée étoit divisée en deux, en trois Corps. Il commandoit un petit Corps, le plus grand Corps. Corps détaché, séparé, avancé. Corps de réserve, de bataille, d'Infanterie, de Cavalerie. Corps de François, d'Étrangers. Ce Corps étoit composé de ... Corps de deux mille hommes. Corps de troupes.
f♛/b] On le prend quelquefois pour Un Régiment, pour une troupe quelconque, qui forme une corporation particulière et distincte des autres. Le Corps de la Gendarmerie, des Carabiniers, etc. Il est aimé dans son Corps. Les Capitaines ont ordre de se rendie, de rester au Corps. Visite de Corps.
[b]f♛/b] On dit aussi, Le Corps du Génie, le Corps d'Artillerie, de l'Artillerie, pour signifier, La corporation des Ingénieurs, et celle des Canonniers, Bombardiers, Mineurs, Sapeurs, etc.
[b]f♛/b] On appelle Vieux Corps, Les six Régimens d'Infanterie Françoise les plus anciens. Le Régiment de Picardie est le plus ancien, le premier des Vieux Corps.[b]Corps-de-garde. Certain nombre de Soldats posés en un lieu pour faire garde. Corps-de-garde avancé. Le Corps-de-garde de la porte, de la barrière, etc. Poser, mettre un Corps-de-garde. L'alarme est au Corps-de-garde. Il surprit, il força, il enleva le Corps-de-garde.
f♛/b] Il se dit aussi Du lieu où l'on établit les Soldats qui composent la garde d'un poste. Son logis servoit de Corps-de-garde. Les Soldats posèrent leurs armes au Corps-de-garde.
[b]f♛/b] On appelle Mots, railleries, plaisanteries de Corps-de-garde, Des mots, des railleries grossières, basses, sales.[b]Corps-de- logis, se prend ordinairement pour Une étendue de bâtiment composée de plusieurs pièces, et considerée séparement des pavillons, ailes, et autres accompagnemens qu'il pourroit avoir. Petit corps-de-logis. Beau, grand corps-de-logis. Gros corps-de-logis. Corps-de-logis double. Corps-de-logis de devant, de derrière. Il y a dans cette maison deux corps-de-logis. Ces deux ailes accompagnent bien le corps-de-logis.
f♛/b] On dit aussi, Corps d'Hôtel, pour dire, Corps-de-logis. Il n'est usté qu'en termes de Pratique.
[b]Corps, se dit aussi figurément Du recueil, de l'assemblage de plusieurs pièces d'un ou de divers Auteurs, lesquelles font un ou plusieurs tomes. Corps de Droit Civil. Corps de Droit Canon. Le Corps des Poëtes Grecs. Le Corps des Poëtes Latins. Le Corps des Historiens d'Espagne, des Historiens d'Allemagne, etc. de l'Histoire Bizantine. C'est un beau Corps, un grand Corps d'Histoire. Il faut ramasser toutes ces pièces et en faire un Corps. Le Corps de l'Histoire de France par du Chêne.Corps étranger. Voyez Étranger.Corps, se dit aussi en parlant De la solidité et de l'épaisseur de certaines choses qui sont ordinairement un peu minces. Ce parchemin, ce papier n'a pas de corps, n'a pas assez de corps. Une étoffe qui a du corps. Un chapeau qui a du corps. Cette lame d'épée est bien mince, elle n'a point de corps.
f♛/b] Il se dit encore De la consistance des choses liquides, qu'on fait cuire et épaissir par le feu, ou autrement, comme les sirops, les onguens, les emplâtres. Ce sirop n'est pas assez cuit, il n'a pas assez de corps. Il lui faut donner plus de corps. Cet onguent, cet emplâtre a trop peu de corps.
[b]f♛/b] Il se dit aussi De la force et de la vigueur de certains vins, de certaines liqueurs. Un vin qui a du corps, qui n'a point de corps, qui n'a guère de corps, qui prend du corps.
[b]f♛/b] On dit figurément et proverbialement, Prendre l'ombre pour le corps, pour dire, Prendre l'apparence pour la réalité, prendre ce qui est apparent pour ce qui est réel et solide.
[b]f♛/b] On dit aussi proverbialement, que L'envie suit la vertu comme l'ombre suit le corps.[b]Corps, dans les devises, est la figure représentée; et on appelle Ame, Les paroles qui l'accompagnent. Le corps de cette devise est fort bon, mais l'âme n'en est pas heureuse.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CORPS — LES SAVOIRS et les pratiques qui ont pour objet le corps – médecine, arts plastiques, sémiologie, anthropologie, psychanalyse – ont à se débattre, dans la culture occidentale, avec deux traditions philosophiques, la cartésienne et… …   Encyclopédie Universelle

  • corps — CORPS. s. m. Ce qui est composé de matiere & de forme. Corps naturel. corps physique. corps simple. corps mixte. corps vivant. corps composé. corps solide. tous les corps ont trois dimensions. corps aërien, fantastique, leger, pesant, diaphane,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • corps — Corps, m. Corpus, Duquel il est fait par syncope. L Italien dit Corpo, et l Espagnol Cuerpo, De la mesmes source, et se prend pour la totale contexture mortelle, de ce qui est animé, le corps de l homme, le corps du cheval. Et par translation,… …   Thresor de la langue françoyse

  • CORPS —     Corps et matière, c est ici même chose, quoiqu il n y ait pas de synonyme à la rigueur. Il y a eu des gens qui par ce mot corps ont aussi entendu esprit. Ils ont dit: Esprit signifie originairement souffle, il n y a qu un corps qui puisse… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • Corps — 〈[ko:r] n.; [ko:rs], [ko:rs]〉 = Korps * * * Corps usw.: ↑ Korps usw. * * * Corps   [koːr, französisch] das, / ,    1) allgemein: Körper …   Universal-Lexikon

  • Corps — (k[=o]r, pl. k[=o]rz), n. sing. & pl. [F., fr. L. corpus body. See {Corpse}.] 1. The human body, whether living or dead. [Obs.] See {Corpse}, 1. [1913 Webster] By what craft in my corps, it cometh [commences] and where. Piers Plowman. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Corps — (del fr. «corps», cuerpo) m. V. «guardia [o sumiller] de corps». * * * corps. (Del fr. corps, cuerpo). m. U. para referirse a algunos empleos, destinados principalmente al servicio de la persona del rey. □ V. capitán de guardias de Corps, Guardia …   Enciclopedia Universal

  • Corps — Saltar a navegación, búsqueda Corps …   Wikipedia Español

  • corps — [ko: US ko:r] n plural corps [ko:z US ko:rz] [Date: 1500 1600; : French; Origin: Latin corpus; CORPUS] 1.) a group in an army with special duties and responsibilities ▪ the medical corps ▪ the U.S. Army Corps of Engineers 2.) …   Dictionary of contemporary English

  • corps — [kôr] n. pl. corps [kôrz] [ME < OFr corps, cors, body < L corpus, body: see CORPUS] 1. a body of people associated in some work, organization, etc. under common direction [a diplomatic corps] 2. Mil. a) a branch of the armed forces having… …   English World dictionary